Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Il vit !

Mais maintenant qu’il est vivant, il vit pour Dieu : Romains 6.10

Quand le célèbre réformateur Martin Luther était triste et abattu, il trouvait sa consolation par cette seule parole : ” Il vit ! ” Souvent, il écrivait ces mots devant lui : ” Il vit ! Il vit ! ” Il les inscrivait aussi sur les portes et les parois de sa demeure. Comme on lui demandait la signification de ces paroles, il répondit simplement :

– Jésus vit et, s’il ne vivait pas, je ne voudrais pas vivre moi-même une heure de plus. Mais, parce qu’il vit, nous vivrons aussi par lui !

C’est là une certitude que personne ne peut ôter du cœur du véritable croyant. La Bible rapporte comment Jésus a été cloué sur une croix dans l’après-midi d’un vendredi, et comment, au dimanche de Pâques, il est sorti vivant du tombeau dans lequel on l’avait enseveli. Et elle précise même : Nous croyons en Dieu qui a ressuscité d’entre les morts Jésus, notre Seigneur. Dieu l’a livré à la mort à cause de nos péchés, et il l’a ramené à la vie pour nous rendre justes devant lui1. Il fallait que Jésus meure sur une croix en prenant à son compte tous nos péchés, mais il fallait aussi qu’il sorte victorieux du sépulcre. Désormais, il vit, il est plus vivant que jamais, et sa résurrection est pour nous le signe et la réalité du pardon de nos péchés et de la vie éternelle qu’il nous a obtenus. Il vit. Il avait dit à ses disciples : Parce que je vis, vous vivrez aussi2.

Ne soyons pas attristés : il vit éternellement. Nous aussi, par lui, nous vivons si nous croyons qu’il est mort et ressuscité pour nous.

Lucien Clerc

1 Romains 4.25 2 Jean 14.19

Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 6, versets 8 à 14.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin