Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Devenir auteur

Pour information

Les Éditions ne sont pas une Association d’auto-édition pour un auteur. Il y a un comité de rédaction qui évalue les feuillets et peut décider de ne pas en publier.

Si tu envisages de devenir auteur, c’est sans doute que tu aimes partager tes découvertes sur la vie, faire réfléchir sur la fois, encourager les autres.

Dans le « flyer » que tu as peut-être eu en main, et qui contenait le « QR code » de cette page, nous proposons aux auteurs potentiels de :

  • Chercher la volonté de Dieu au sujet de ce rôle d’auteur de feuillets de calendriers. Il y a 3 calendriers.
  • Nous avons besoin de rédacteurs pour VA (Vivre Aujourd’hui) et MQ (Méditations Quotidiennes).
  • Tu peux être auteur de l’un, de l’autre ou des deux.
  • Rejoindre une équipe répartie sur le territoire: même si ce travail est un peu solitaire, rien n’empêche (et nous le souhaitons !) que nous puissions nous encourager les uns les autres, car auteurs, relecteurs, témoins et diffuseurs forment une équipe agissant dans le même but, celui de faire connaître la Parole de Dieu à nos contemporains.
  • Consacrer un peu de temps à écrire: ce qui est bien avec ce service (car c’est un service/ministère), c’est qu’on peut rédiger un texte à ses moments perdus, par exemple dans les transports en commun, ou lors d’un moment calme par exemple après avoir lu et médité la Parole de Dieu, ou pour résumer une prédication entendue et qui t’a enthousiasmé.
  • Relever le défi de la limite du format : tu t’en doutes, le nombre de caractères est limité ! Actuellement, cette limite est de 1450 caractères, pour VA comme pour MQ. On peut voir cette limite comme une contrainte. Nous préférons la voir comme un défi : après tout, les réseaux sociaux autorisent 140 caractères (ce qui est peu, avouons-le !), et il faut savoir aller à l’essentiel.
  • Accepter que ton texte puisse être corrigé: eh oui, même si tu es « une plume », il faut prendre de bonne grâce les remarques. Les relecteurs se mettent à la place des lecteurs, et ont une longue expérience. Les feuillets en sortent encore meilleurs.
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin