NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

L’Eternel, ma bannière !

Dieu dressera son étendard pour les nationsÉsaïe 11.12

Un drapeau israélien a été homologué par le Guinness des Records comme étant le plus grand du monde. Présenté le 25 novembre 2007 dans la région de Massada, il est long de 200 m, large de 100 m et pèse 5200 kg. Une religieuse philippine a financé sa fabrication ayant eu, dit-elle, une vision divine lui enjoignant de le faire. Coût : 500 000 $ !

Chaque nation a un drapeau portant ses emblèmes. Déjà chaque tribu d’Israël avait son étendard ou signe de ralliement.

Les drapeaux du monde sont souvent entachés d’injustices et de crimes. ” Tous les drapeaux ont été tellement souillés de sang […] qu’il est temps de n’en avoir plus du tout “, écrivait Gustave Flaubert1. Cependant il est une bannière parfaite, sans tâche, signe de ralliement et de victoire des croyants, c’est Dieu lui-même. C’est dans un contexte de bataille et de victoire que Moïse s’est écrié : L’Éternel ma bannière2.

Le prophète Ésaïe annonce que le Messie sera élevé comme un étendard3 pour les nations ! Un roi vainqueur d’une ville ou d’une nation accordait à celles-ci une bannière en gage de loyale protection. C’est ainsi que Dieu déploie sa victorieuse bannière4 sur les hommes, les gardant, les conduisant loyalement, et les réconfortant dans les épreuves. Heureux celui qui place en Jésus son espérance et sa confiance. Il peut s’écrier : Il déploie sur moi l’étendard de l’amour5.

Théophile Hammann

1 Gustave Flaubert, Correspondance Exode 17.15 Ésaïe 11.10,12 Ésaïe 18.3 Cantiques des Cantiques 2.4

Lecture proposée : Psaume 60.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin