Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

En manque d’horoscope

Tu t’épuises à consulter les astrologues. Eh bien, qu’ils viennent te sauver, ceux qui connaissent le ciel, qui observent les astres, qui annoncent d’après les nouvelles lunes ce qui doit t’arriver. Ésaïe 47.13

Dans les années cinquante, les lecteurs de journaux purent lire cette information :

« Près de six millions de lecteurs de quatre grands quotidiens lisent leur horoscope personnel chaque matin. Ils y sont fervents. En voulez-vous la preuve ? Le numéro de l’un d’eux dut paraître sans horoscope. Son astrologue officiel étant malade, sa copie n’était pas parvenue. Du coup, quelques heures plus tard, des appels téléphoniques, puis des lettres et même des démarches personnelles affluèrent aux bureaux du journal. On en compta cinquante mille. »

L’engouement pour les horoscopes n’a pas diminué. « C’est pour moi comme une drogue, disait une jeune femme. J’en suis devenue “accro”. Chaque jour, dans le journal, c’est l’horoscope que je lis en premier. »

Le véritable croyant sait que son destin dépend de Dieu, à qui il fait confiance pour le présent et pour l’avenir. Il sait aussi que la divination est une pratique interdite par le Créateur de l’univers1. Du reste, à quoi bon chercher à savoir ce qui pourrait nous arriver aujourd’hui ou demain, si nous savons que notre vie dépend de l’amour de Dieu ?

Abandonnez donc toute consultation des horoscopes, et placez toute votre foi en Jésus-Christ. Il a dit : Croyez en Dieu, et croyez en moi2.

Lucien Clerc

1 Deutéronome 18.10-13 2 Jean 14.1

—————————————————

Lecture proposée : Livre des Actes des apôtres, chapitre 16, versets 16 à 18.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin