Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Un chien mort à la table du roi

Mephibosheth se prosterna et dit : « Que suis-je, moi ton serviteur, pour que tu prêtes attention à un chien mort tel que moi ? » 2 Samuel 9.8

Mephibosheth n’avait pas une très haute opinion de lui-même. Il se considérait comme un chien mort, ce qui était le plus méprisable en Israël. Il est vrai que son histoire était dramatique. Il avait cinq ans quand son père et son grand-père moururent, le même jour, à la bataille de Guilboa qui fut une grande défaite pour tout Israël. Prise de panique, sa nourrice le prit dans ses bras et s’enfuit ; mais dans sa précipitation l’enfant tomba et il resta boiteux pour toujours. Mephibosheth pensait que le sort s’acharnait sur lui. Cependant il avait tort, car son véritable destin était de manger à la table du roi David.

Il y a des jours où nous sommes tentés de nous considérer comme des défavorisés du destin. Sachons-le, quelle que soit notre histoire personnelle, Dieu nous invite à sa table. Dans la parabole des invités au grand festin de l’Évangile selon Luc, le serviteur reçut cet ordre : « Va vite sur les places et dans les rues de la ville et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux. » Seul le péché peut nous interdire l’accès à cette table royale. Mais pour que nous puissions répondre à son invitation, Dieu a envoyé son Fils Jésus-Christ nous offrir le pardon de nos péchés.

Allez-vous répondre à cette double invitation ?

Alain Monclair

—————————————————

Lecture proposée : 2ème livre de Samuel, chapitre 9, versets 1 à 13.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin