Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Faute avouée ?

Rien ne réussit à qui cache ses fautes, mais Dieu pardonne à celui qui les avoue et y renonce. Proverbes 28.13

Voici bien des années, à Ibadan, ville importante du Nigeria, des bandits se sont emparés de trois mille dollars de matériel dans une église. Ils ont tenu cependant à faire preuve de politesse à l’égard de Dieu. Ainsi, ils ont laissé une lettre sur laquelle on pouvait lire : – Seigneur, nous avons prié pour que tu nous donnes de l’argent, mais nous n’avons rien reçu. C’est pourquoi nous avons pris quelques biens qui t’appartiennent. Nous espérons que tu nous pardonneras.

Vous connaissez probablement ce dicton : “Faute avouée est à moitié pardonnée”. Mais il n’a aucun fondement biblique, pas plus que cet autre dicton que citent bien des gens : “Aide-toi et le ciel t’aidera”. Il faut rejeter ces paroles qui ont une fausse apparence de vérité. Il faut, non seulement avouer à Dieu nos péchés, mais aussi y renoncer. Ce sont les péchés avoués et délaissés que Dieu pardonne. Pour autant que nous le pouvons, nous avons à confesser à Dieu nos fautes, nos larcins, nos torts, mais aussi nous devons les réparer. La Bible dit : Si nous disons que nous sommes sans péché, nous nous trompons nous-mêmes, mais si nous confessons nos péchés à Dieu, nous pouvons avoir confiance en lui, car il agit de façon juste. Il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout péché.1

Lucien Clerc

1 1 Jean 1.9

—————————————————

Lecture proposée : Livre des Proverbes, chapitre 28, versets 1 à 13.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin