Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Soyez-en persuadés

Si le Fils vous libère, vous serez alors vraiment libres. Jean 8.36

Le 14 juillet 1789, le peuple de Paris s’empara de la forteresse de la Bastille. Le roi de France, Louis XVI, dans son château de Versailles, écrivit dans son journal sur lequel il notait les événements importants du jour : « Rien ! »

Pour lui, c’étaient les chasses qui avaient de l’importance. Pour notre part, nous savons que la prise de la Bastille symbolisait la liberté et la victoire du peuple sur l’arbitraire royal. C’était la libération des captifs embastillés, la joie, l’allégresse… Rester prisonnier à l’heure de la libération, alors que les portes étaient maintenant grandes ouvertes, aurait été un comble. Non, la prise de la Bastille, dans leur cas, ça ne comptait pas pour rien !

La Bible nous dit que Jésus est venu pour nous libérer de la puissance du mal, de l’esclavage du péché. En prenant à son compte la condamnation qu’attirait sur nous notre désobéissance à Dieu, il nous a acquis une parfaite liberté. Il nous a affranchis de notre esclavage. Pour en bénéficier, il nous faut d’abord en être informés, mais aussi accepter cette libération. Il ne faut surtout pas que la liberté qu’il nous a obtenue sur la croix, au prix de son sang versé pour nous, ne compte pour rien dans notre vie.

Ne demeurons pas dans les bastilles de nos passions, liés par les chaînes de nos esclavages. Venons à Jésus et soyons réellement libres.

Lucien Clerc

—————————————————

Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 8, versets 30 à 36.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin