Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

La dynamite de Dieu

Car la parole de la croix est folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. 1 Corinthiens. 1.18

Dans quel sens la croix du Christ peut-elle être une dynamite ? Comment pourrait-il se dégager une puissance d’un crucifié ?

Tout d’abord, il ne faut pas oublier que Dieu l’a ressuscité, démontrant ainsi que le Christ était sans péché. C’est grâce à sa résurrection, nous dit l’apôtre Paul, que Dieu peut déclarer justes tous ceux qui croient en lui. La croix est donc une puissance qui permet à Dieu de nous pardonner parce que sur la croix, Jésus a dit : « Père, pardonne-leur ».

La croix est également puissance de Dieu qui libère de la crainte de la mort1. Le chrétien peut éprouver une certaine crainte du moment de la mort, mais pas de ce qui l’attend après, car il sait que Jésus, selon sa promesse, lui prépare une place auprès de lui dans le ciel. Quel privilège de pouvoir affronter la mort de cette façon ! Cela est possible pour tous ceux qui ont retrouvé la relation avec Dieu.

Le chemin de la réconciliation est justement celui que Jésus nous a ouvert par le moyen de sa mort. Jésus n’a-t-il pas dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au Père que par moi »2 ?

Beaucoup, hélas, pensent pouvoir s’adresser à Dieu sans passer par Jésus-Christ, lui le seul Médiateur entre Dieu et les hommes. Alors, ils s’étonnent que Dieu ne réponde pas.

Jésus a dit : « Tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, je le ferai. »3 Jésus, par la croix, est notre « mot de passe » pour avoir accès auprès de Dieu.

Hermann Christen

1 Hébreux 2.15 2 Jean 14.6 3 Jean 14.13

—————————————————

Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 1, versets 16 et 17.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin