Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Simple bon sens

Si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, […] si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Égyptiens. Exode 15.26

On ne veut plus entendre parler de commandements, moins encore de “châtiments”. L’homme pense pouvoir vivre à sa guise sans devoir rendre de comptes à personne. Les conséquences n’en peuvent être que tragiques.

Albert, brave paysan vaudois, dit un jour à son pasteur : « Voyons, Dieu a bien créé un homme puis une femme, pas deux hommes… si vous voyez ce que je veux dire. »1 Sagesse paysanne ou simple bon sens ! Oui, nous voyons ce qu’il voulait dire.

On peut se croire autorisé à renverser les règles que Dieu a établies, s’arroger le droit de passer à côté ou de les violer allègrement. Ce n’est jamais sans conséquences dramatiques. Pas plus qu’il n’est sans risques graves de prétendre sortir par la fenêtre de son appartement du 5ème sous prétexte que l’on ne croit pas à la loi de la gravitation.

Souvent, nos erreurs involontaires se paient cher. Que dire de nos désobéissances délibérées ? Conséquences naturelles – ce que Dieu ordonne n’a rien d’arbitraire – mais aussi, parfois, châtiment du Créateur bafoué. Ce n’est pas en vain que Dieu disait à son peuple : Si tu fais ce qui est droit à mes yeux, je ne te frapperai point…Mais si tu n’obéis pas, voici les malédictions qui viendront sur toi2 !

Richard Doulière

1.cité dans “Invitation” n° 26 2 Deutéronome 28.15

—————————————————

Lecture proposée : Livre de l’Exode, chapitre 15, versets 24 à 26.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin