NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Les deux !

Vous êtes le sel de la terre. Matthieu 5.13

La revue vaudoise “Invitation” n° 28 rapporte que, récitant ce verset bien connu du “Sermon sur la montagne”, une petite fille à l’esprit légèrement embrouillé, le transforma en : Vous êtes le ciel de la terre.

Heureuse erreur ! Elle nous rappelle que si les chrétiens ont à être saveur pour le monde, ils ont aussi à en être le ciel, c’est-à-dire à y apporter les valeurs qui le définissent : amour, vérité, beauté, lumière, espérance…

Or, si la foi nous a ouvert l’accès à tout cela, c’est pour que celui qui croit en vive et, tout autant, pour devenir capable de les communiquer à d’autres. Ainsi les chrétiens deviennent-ils sel et ciel du monde, tous deux si indispensables ! Sans sel quelle saveur auraient les aliments ? Sans le ciel, que serait le paysage sinon le règne de l’obscurité la plus profonde ? Béni soit Dieu ! Il n’a pas abandonné les hommes à la fadeur et l’obscurité.

Cependant, n’arrive-t-il pas aux chrétiens, de garder les valeurs célestes pour eux-mêmes ou d’en être de bien piètres exemples ? Or, si le sel perd sa saveur, avec quoi le salera-t-on ?

Il est temps de prendre conscience que le monde, sans les valeurs célestes, meurt de désespérance, de haine, de solitude et de vanité. La clé d’une vie transfigurée, pleine de sens et de vrai bonheur est dans la foi en Jésus-Christ ! Il est temps d’en vivre, de reconnaître que Jésus en est la source et de s’y abreuver.

Richard Doulière

—————————————————

Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 5, versets 13 à 16.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin