NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Debout les morts !

On se gorge de viande, on boit du vin et l’on dit : « Mangeons et buvons, car demain nous mourrons. » Ésaïe 22.13

« Ceci est le faire-part mortuaire de 99% des Alsaciens qui, tous les soirs après leur travail, s’enterrent à la maison et qui ne pensent qu’à manger, dormir et travailler. La vie est courte… Vivez que diable ! DEBOUT LES MORTS, changez de cimetière ! Ceci est une invitation gratuite pour le Paradis. Venez chanter, danser, vous amuser … » Et l’annonce publicitaire de proposer une entrée gratuite pour « le plus beau et le plus grand complexe de loisirs nocturnes d’Alsace » !

En d’autres temps les contemporains de Noé ou ceux du prophète Ésaïe disaient déjà : « Mangeons et buvons car demain nous mourrons. » Les épicuriens avaient pour devise « Carpe diem », autrement dit « Profite de la vie ! »

Mais les paradis terrestres ou artificiels ne font illusion qu’un temps et laissent le cœur insatisfait. Un jour ou l’autre on se retrouve face à soi-même et au vide de sa vie, face à sa mort et à l’au-delà… Oui, la vie est courte, trop courte pour la dilapider en quêtes de plaisirs superficiels et éphémères. Réveillons-nous ! Dieu nous offre dès maintenant en Sa présence une vie abondante et utile, une vie ouverte sur les autres et non centrée sur soi-même. Et cette vie renouvelée, Il l’offre gratuitement à celui qui vient à Lui ! Écoutez, oui, écoutez-moi, alors vous mangerez ce qui est bon, vous vous délecterez d’aliments savoureux. 1

Bernard Grebille

1 Ésaïe 55.2

—————————————————

Lecture proposée : Livre du prophète Ésaïe, chapitre 55, versets 1 à 3.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin