NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

La règle d’or

Faites pour les autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous. Luc 6.31

Au cours de son célèbre « Sermon sur la montagne », Jésus reprend à son compte cette “règle d’or” déjà citée par des juifs et certains philosophes, tel Aristote. Ce principe était réservé aux autres juifs pour les juifs ou aux amis pour les grecs, mais Jésus l’étend à tous les hommes, au-delà des catégories de classes sociales, de races, de sexe ou d’âge…

À la base de ce message si radical, il y a le commandement suprême que Jésus met au-dessus de tous les autres, celui-là même qui est l’essence de toute la Loi : Tu aimeras donc le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ton énergie. Puis il ajoute : Et voici celui qui vient en second rang : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus important que ceux-là. 1

Le prochain ne se définit pas comme une catégorie particulière. Ce terme englobe tous ceux que nous sommes amenés à rencontrer, sans exception ! Dieu lui-même nous en a donné l’exemple en nous aimant, nous tous, tels que nous sommes et qui que nous soyons…

Cette capacité d’amour, nous ne l’avons pas en nous-même. Seul Dieu peut, par l’œuvre de Jésus-Christ, changer nos cœurs et nous donner la force de son Amour.

Bernard Grebille

1 Marc 12.29 à 31

—————————————————

Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 6, versets 27 à 36.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin