Vivre aujourd'hui

Grâce ou amnistie générale ?