NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

L’audace de la foi

Puis Jésus dit à la femme : – Tes péchés te sont pardonnés. Luc 7.48,50

Qui ne voudrait pas entendre de telles paroles de la part de Jésus ? Qu’a fait cette femme à la vie dissolue pour être accueillie d’une telle façon ?

Le Christ et les apôtres nous font comprendre que le salut s’obtient par la repentance et la foi en Jésus. Cette femme, a-t-elle rempli ces conditions ? Nous vous invitons à lire ce récit proposé ci-dessous. Il est vrai qu’elle n’a prononcé aucune parole en présence de Jésus, mais ce sont ses actes et son comportement qui ont témoigné en sa faveur plus que des paroles. Voyez plutôt :

Sa repentance, manifestée par ses larmes versées sur les pieds de Jésus.

Sa foi dans la personne du Sauveur, qui lui donne l’audace de franchir les étapes de la politesse : une femme ne devait pas toucher un homme, ni déranger un invité en train de s’entretenir avec son hôte.

Son humilité : se tenant aux pieds de Jésus, elle a défait ses cheveux pour les essuyer.

4° Enfin son amour et sa reconnaissance : après avoir baisé les pieds de Jésus, elle y a versé un parfum de grand prix. Quel bel exemple !

Cette pécheresse est venue à Jésus chargée de ses péchés. Elle l’a quitté dans la paix.

Connaissez-vous cette paix qui découle du pardon des péchés ? Même si nous n’avons pas une vie dissolue comme cette femme, nous sommes néanmoins pécheurs, et avons besoin du pardon de Jésus. C’est le plus beau cadeau.

Hermann Christen

—————————————————

Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 7, versets 36 à 5

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin