NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Préparer l’avenir

Que ces commandements que je te donne aujourd’hui restent gravés dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants et tu en parleras chez toi dans ta maison, tu les inculqueras à tes fils… Deutéronome 6.6-7

« On n’attend pas l’avenir comme on attend un train. » (Bernanos) Nous devons le préparer en assurant à nos enfants une bonne éducation qui plaise à Dieu. David, roi en Israël il y a 3000 ans, a appris cela. Nous ne savons pas comment il s’est occupé de ses fils, mais vu le résultat, il n’a pas dû toujours s’en préoccuper. Cependant, après le tournant de sa vie que représente son péché avec Bathchéba, quelque chose change. Nous lisons qu’il remet le très jeune Salomon au prophète Nathan pour être éduqué par lui1. A-t-il compris que ce fils, son successeur, devait être différent des autres, et qu’il en avait la responsabilité ?

Beaucoup plus tard, Charlemagne soulève l’importance d’une éducation chrétienne en disant : « Il faut établir des écoles où l’on enseigne les lettres et les Saintes Écritures, de telle sorte que les élèves méritent d’être appelés “le sel de la terre” et résistent aux hérésies comme à l’Antichrist. »

Il est triste de constater qu’on puisse réussir sa vie et pourtant perdre la génération suivante. Le roi Josaphat, lointain descendant de David, fut de ceux-là. Il maria son fils à la fille des souverains impies Achab et Jézabel. Qu’a-t-il fait pour éduquer son fils ? Pourquoi, celui-ci est-il devenu un assassin ?

Alors que notre monde enlève les signes de la présence de Dieu2, que ferons-nous pour la génération suivante ?

Egbert Egberts

1 2 Samuel 12.25 2 Psaume 74.9

_________________

Lecture proposée : Livre du Deutéronome, chapitre 6, versets 4 à 9.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin