NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Laissons Dieu faire

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner et pour nous purifier de toute iniquité.
1 Jean 1.9

Au début d’un de nos camps d’été, nous avions fait l’acquisition d’un beau tableau blanc effaçable. Pour y écrire, des feutres spéciaux sont nécessaires. Il suffit alors d’un léger coup de chiffon pour tout effacer sans laisser de trace. Mais si des feutres ordinaires sont utilisés, effacer efficacement sans détériorer le tableau n’est plus possible. Nous avions recommandé aux enfants de faire attention et de respecter nos consignes.

Une petite fille n’en a pas tenu compte. Avec “un feutre interdit” elle a écrit sur le tableau. Certes, elle y avait écrit un beau cantique. Mais impossible de l’effacer. Je l’ai donc réprimandée, lui rappelant nos recommandations, et j’ai ajouté : “Maintenant n’y touche plus, je vais réparer le mal moi-même.” Là encore, elle n’a pas obéi. Et, voulant réparer sa faute, elle n’a fait qu’aggraver les dégâts. J’avais le moyen de réparer, mais elle n’a pas écouté, se croyant capable de réparer elle-même. Malgré sa bonne volonté, elle a commis une deuxième faute.

Ne lui ressemblons-nous pas ? Pourtant, nous ne pouvons pas effacer nos péchés nous-mêmes ! Confessons-les et croyons que le sang de Jésus-Christ peut le faire. Dieu a pourvu à notre pardon. Laissons-le faire ! Sur les pages toutes neuves de nos vies, il nous permettra d’écrire des œuvres nouvelles à sa gloire.

Francis Bailet

______________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 7, versets 14 à 25.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin