Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Une lueur d’espoir

Jésus-Christ a brisé la puissance de la mort et a mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Évangile.
2 Timothée 1.10

Ce temps de novembre est particulier. Le souvenir de ceux que nous avons aimés et qui nous ont quittés ravive la douleur de la séparation. Les bons moments vécus avec eux reviennent à notre mémoire et la tristesse remplit et attriste nos cœurs.

La mort est difficile à supporter. Elle est scandale, cassure, déchirement, douleur. C’est une terrible certitude que nul ne peut nier. Essayer de l’embellir ou chercher à oublier sa terrible puissance ne change rien. Pourquoi faut-il mourir un jour ? Et après ? Y a-t-il une lueur d’espoir ?

Le Dieu que nous annonçons, c’est le Dieu de la vie. Jésus-Christ nous l’a fait connaître. Il a parlé de la vie, pas de la mort. Il est venu pour vaincre la mort. Il est entré lui-même dans la mort et en est sorti vainqueur. Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais celui des vivants.¹ Quelle force dans cette affirmation !

Rencontrer le Christ, reconnaître l’autorité de ses paroles, comprendre la grandeur de son amour, c’est découvrir la vie, une vie qui commence, ici et maintenant, et qui se poursuivra jusque dans l’éternité.

Ce message que nous partageons avec vous est plus qu’une lueur d’espoir. C’est la lumière de l’espérance. Si vous recevez ce message, la lumière brillera dans vos cœurs et sur le chemin que vous aurez à suivre, quelles qu’en soient les difficultés.

Francis Bailet

¹ Matthieu 22.32

______________
Lecture proposée :1ère lettre aux Corinthiens, chapitre 15, versets 35 à 57.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin