Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Qui est Dieu ?

Le dieu qui répondra par le feu, c’est celui-là qui sera Dieu.
1 Rois 18.24

Quel genre de foi avez-vous ? Une foi invisible, sans sacrifice, sans risque et donc sans valeur ? Ou un feu qui brûle ? Une vie facile, centrée sur soi-même ou la fidélité qui relève les défis et qui accepte les risques ?

Le prophète Élie interpelle le peuple d’Israël devenu infidèle, sur le mont Carmel : « Si l’Éternel est Dieu, suivez-le ! »1

D’un côté, il y a la foi à bon marché du peuple qui cloche des deux pieds : « Mieux vaut être prudent, sans être fanatique. Mieux vaut être tolérant, et vivre sa vie sans trop s’inquiéter qui est vraiment Dieu. Mieux vaut s’accommoder que se rendre la vie trop compliquée. »

À l’extrême opposé de cela se trouvent Élie… et les prophètes de Baal. Ces derniers sont engagés à 100% dans leur idolâtrie. Ils jouent leur vie. Le savent-ils seulement ? Ont-ils mis leur confiance dans le pouvoir politique qui vacillera en ce moment critique ? La conviction d’Élie semble être qu’il vaut mieux être froid que tiède. Si Dieu est Dieu, seul 100% est suffisant et raisonnable.

Élie semble aimer les défis ! Dieu aussi !
* Des nombres désespérants : 1 contre 450, voire 850.
* Le spectacle rituel de l’opposition : vouloir forcer la main de Dieu par ses méthodes ?
* L’obstacle d’un sacrifice noyé d’eau : Baal est un dieu de beau temps ; le vrai Dieu se reconnaît dans la tempête. À lui, rien n’est impossible.

Finalement, tout joue contre Élie. Mais seul le vrai Dieu répond à la prière, sans trucage, sans cinéma.

Egbert Egberts

1 Voir la Lecture proposée

______________
Lecture proposée : 1er livre des Rois, chapitre 18, versets 21 à 40.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin