Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Le grand nettoyage

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature.
2 Corinthiens 5.17

Celui qui n’a jamais mis les pieds sur les pentes de l’Everest s’imagine que les pentes de ce sommet sont d’un blanc immaculé. Qu’il se détrompe ! Au-delà de 8000 mètres, des monceaux de déchets accumulés depuis des années (bouts de cordes, matériel de camping, restes d’emballages…) transforment ce site en dépôt d’ordures. À tel point que des responsables népalais ont dû recruter une vingtaine de sherpas pour nettoyer ces pentes ! À présent une caution élevée est réclamée aux candidats à l’ascension, remboursée seulement s’ils rapportent leur paquetage complet.
Tout comme l’Everest est le point culminant du globe terrestre, l’homme est le chef-d’œuvre des êtres vivants. De même que les flancs de l’Everest sont ternis, sa personne a été polluée, défigurée par le péché. Dieu l’avait créée à Son image, mais celle-ci n’est plus conforme à l’original. Aussi le Créateur a-t-il élaboré un merveilleux plan de sauvetage, permettant à l’homme qui le souhaite, de retrouver la communion avec Dieu et d’être libéré de l’esclavage du péché qui “colle à sa peau”. Même une armée de sherpas n’arriverait pas à “ramasser” toutes les ordures que le diable, l’ennemi de nos âmes, sème dans nos cœurs. Tous nos efforts sont bien inutiles, nos bonnes œuvres restent stériles.
Or, un seul, Jésus le Fils de Dieu, celui en qui il n’y avait pas de péché, peut accomplir l’impensable : transformer nos cœurs mauvais en cœurs purifiés. Pour cela, il suffit de croire que Jésus a tout accompli.

Charles Rick

_______________
Lecture proposée : Lettre aux Colossiens, chapitre 3, versets 9 à 10.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin