NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Quand un rat nourrit son homme !

Voici que l’œil de l’Éternel est […] sur ceux qui s’attendent à sa bienveillance, afin d’arracher leur âme à la mort et de les faire vivre pendant la famine.
Psaume 33.18-19

Sous le régime communiste, un Chinois, dont la famille était la plus pauvre du village, fut choisi comme président de sa région à but de propagande. Ils lui allouèrent une grande maison et une double ration de riz. Devenu disciple de Christ, il utilisa ces ressources pour accueillir des chrétiens et les nourrir. Les autorités l’ayant appris le placèrent devant un choix radical : continuer de servir leur cause ou suivre Jésus, ce qui équivaudrait alors à être privé de tous les avantages matériels dont il avait bénéficié. Il redevint l’homme le plus pauvre de la région, sans maison ni logement. Un ami parvint tout de même à lui fournir une petite chambre, mais sans arriver cependant à le nourrir, ce qui fit que ses forces diminuèrent progressivement. Un jour il aperçut un gros trou dans le mur et tenta de colmater la brèche avec des cailloux. Pourtant, le lendemain matin, il y avait un autre grand trou ! Il comprit alors que Dieu y était sûrement pour quelque chose… L’extraordinaire se produisit en effet : un gros rat pénétra dans la chambre et lui apporta, visite après visite, des patates douces, des noisettes et des légumes. Et ce, pendant plusieurs mois.
Comme Élie jadis1, il put expérimenter une facette extraordinaire de la bienveillance de Dieu à l’égard de ses bien-aimés.

Guy Gentizon

Extrait adapté de « Le contrebandier en Chine », Frère David, éditions CLC et Portes Ouvertes.

1 1 Rois 17.1-7

__________________
Lecture proposée : Psaume 33.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin