Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Lâcher la corde

Pardonne-nous nos offenses comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Matthieu 6.12

Certaines blessures ont besoin de plus de temps pour guérir. Plus la souffrance est forte et longue (qu’elle soit physique, émotionnelle, psychique ou sociale), plus la guérison prendra de temps. D’autres facteurs entreront aussi en ligne de compte dans le processus de guérison.
Une chrétienne qui avait beaucoup souffert entre les mains des soldats a confessé à son pasteur que, bien qu’elle ait pardonné, il lui était difficile d’oublier. Et chaque fois qu’elle voyait un uniforme, elle revivait toutes les horreurs et les angoisses de son expérience passée.
Il l’a emmenée jusqu’au clocher de l’église. Là, il a commencé à tirer sur la corde de la cloche. La cloche a commencé à bouger lentement, puis elle s’est mise à sonner. Plus il tirait, plus le son devenait assourdissant.
Puis il a arrêté de tirer, mais la cloche est restée en mouvement et a continué à sonner. Après un moment, elle a ralenti, et enfin s’est tue.
« Même si vous arrêtez de tirer la corde, il faudra un certain temps avant que le calme ne revienne. Mais la paix ne viendra jamais, à moins que vous ayez le courage de lâcher la corde. »
Pourquoi est-ce que je souffre encore à cause de ce qui m’est arrivé il y a des années ? Y a-t-il des personnes dont la présence me met mal à l’aise ou que je préférerais éviter ? Ai-je lâché la corde ? Ai-je pardonné ?
Le Seigneur le fait pour nous : Je pardonnerai leur faute et je ne me souviendrai plus de leur péché.1

Silvano Perotti

1 Jérémie 31.34

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 17, versets 3 à 5.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin