NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Dieu exauce

Dans leur détresse ils ont crié à l’Éternel et Il les délivra de leurs angoisses.
Psaume 107.6

La tempête faisait rage ; d’énormes vagues déferlaient sur les quais et un épais brouillard fermait l’horizon. Les bateaux de sauvetage avaient été avertis et le garde-côte ne relâchait pas sa surveillance. Un bateau était peut-être en danger ?
En effet, là-bas un navire ayant perdu tout contrôle se dirigeait droit vers les rochers. Les fusées lancées par le capitaine s’enfonçaient dans un brouillard si épais que les sauveteurs ne les voyaient pas. Les marins accrochés aux bastingages attendaient la mort. C’est à ce moment que le capitaine cria :
– J’ai fait tout ce que j’ai pu !
Aussitôt un jeune marin lui répondit :
– Capitaine ! Il y a une chose que vous n’avez pas faite : prier !
Alors, entouré de ses marins, il adressa à Dieu un cri de détresse, conscient que Lui seul pouvait encore les sauver. Il était 1 h 25 du matin. Cette prière apaisa le cœur des marins qui, au même moment, virent s’approcher un bateau de sauvetage. Tout l’équipage fut sauvé. Quelques habitants les attendaient sur la plage.
– Nous avions perdu tout espoir, quand le mousse nous a demandé de prier. Je l’ai fait ; il était 1 h 25 du matin, déclara le capitaine.
– Quelle extraordinaire coïncidence ! répondit le garde-côte. À cette heure-là, le brouillard s’est levé et j’ai aperçu votre bateau en dérive. J’ai aussitôt téléphoné à la station de sauvetage. Dieu a entrouvert le brouillard, et il a exaucé votre prière.

Charles Rick

_______________
Lecture proposée : Psaume 46, versets 1 à 4.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin