NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

« Lui, Il était en paix… »

Ils jetaient des pierres à Étienne qui priait […] : Seigneur, ne les charge pas de ce péché !
Actes 7.59-60

Sous un régime totalitaire, un officier de l’armée considérait les gens qui croyaient en Dieu comme fous et dangereux. Il avait souvent été activement impliqué dans l’emprisonnement, la torture et la mort de nombreux chrétiens.
Aujourd’hui, c’est un croyant qui passe son temps à partager sa foi et son amour pour Christ… Un jour, il a donné ce témoignage :
« Le jeune homme que nous avions arrêté, frappé et torturé a refusé de renier Jésus. Lorsque j’ai dit que, s’il ne revenait pas sur sa décision, je devrais le mettre à mort, sa réponse a été : “Faites ce que vous avez à faire, mais laissez-moi d’abord prier pour vous.” Il a prié pour que j’ouvre mon cœur à l’amour de Christ, l’accepte comme mon Sauveur et que je découvre le pardon, la vie et la paix. Il a été exécuté, mais je n’ai jamais pu débarrasser mon esprit de son regard de compassion :
• Il était en paix face à la mort.
• Moi, j’étais terrifié, j’avais peur d’affronter la vie.
Des mois plus tard, l’amour de Christ m’a finalement vaincu, et j’ai trouvé la paix en lui. »
Il y a plusieurs origines à la peur et pour beaucoup, la plus grande, c’est la mort. Se savoir aimé et accepté par Dieu pour l’éternité est le seul antidote sûr. Jean a déclaré : Il n’y a pas de peur dans l’amour ; au contraire, l’amour parfait chasse la peur.1
Le savez-vous ? Et le vivez-vous ?

Silvano Perotti

1 1 Jean 4.18

_________________
Lecture proposée : Actes des Apôtres, chap. 7, v. 54 à chap. 8, v.1.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin