NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Surprenant…

Ne vend-on pas cinq moineaux pour deux sous ? Cependant pas un d’eux n’est oublié devant Dieu.
Luc 12.6

Comment peut-on s’intéresser à des moineaux !
Il y en a partout, ils sont si communs que nous ne leur prêtons même plus attention.
Il en était déjà ainsi du temps de Jésus. On en vendait cinq pour deux sous. Depuis 2000 ans que Jésus a prononcé cette parole, ils ont dû atteindre un nombre inimaginable et… pourtant, aucun d’eux n’est oublié de Dieu. Surprenant !
Plus surprenant encore ce que Jésus ajoute : et même les cheveux de vos têtes sont tous comptés. J’aime à imaginer des registres entiers avec les noms de tous les humains et à côté le nombre de leurs cheveux !
Impressionnant. Mais il y a plus impressionnant encore : chacun d’entre nous vaut pour Dieu plus que beaucoup de moineaux. Et Jésus de conclure : Soyez donc sans crainte.
Quelles sont nos craintes ? Elles aussi peuvent être nombreuses, diverses et variées : crainte de ne pas être aimés, de ne pas être à la hauteur, de ne pas plaire à Dieu, de ne pas avoir assez de foi, d’être oubliés, crainte de la souffrance, de la maladie, de la mort…
Dieu – et c’est Jésus son Fils qui nous l’assure – n’oublie aucun de nous puisqu’aucun moineau n’est oublié devant Dieu. Rassurant !
Ne passons donc plus négligemment devant les moineaux. Observons-les et souvenons-nous avec joie : pour Dieu, nous valons beaucoup plus qu’eux.

Elfriede Eugène

_________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 12, versets 6 à 9.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin