Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Pas lui !

Je te célèbre ; car je suis une créature merveilleuse. Tes œuvres sont des merveilles, et mon âme le reconnaît bien.
Psaume 139.14

« Quand on choisit des équipes sur le terrain de jeu
Quel que soit le jeu
Il y a toujours quelqu’un qui reste en dernier
Et c’est généralement moi. »1
Cet extrait de poème rappelle peut-être à l’un ou à l’autre une situation vécue. « Pas grave, dit-on, l’essentiel, c’est de participer ! » Certes, ce n’est qu’un jeu et l’issue de la partie n’aura pas de conséquences. Ce qui risque toutefois de rester, ce sont les sentiments et les pensées qui surgissent pendant ces instants de constitution des équipes : se sentir dévalorisé, rejeté, seul… Se dire : « Je joue mal, je ne suis pas doué, je suis nul… »
Mais au fait : « Je suis nul » ou « Je suis une créature merveilleuse » ? J’ai le choix de croire ma pensée ou la Parole de Dieu.
Notre valeur ne dépend ni de nos exploits, ni de notre look, ni de la considération des autres. Nous sommes tous doués d’une manière ou d’une autre. Dieu nous a créés avec une personnalité et des capacités. Développons-les et acceptons nos limites sans nous comparer aux autres ou nous dévaloriser.
Et comme le texte d’aujourd’hui nous y invite, remercions Dieu, notre créateur.

Marie-Christine Fave

1 cité par Rob Parsons dans Ce que j’aurais aimé apprendre plus tôt

_________________
Lecture proposée : Psaume 139, versets 1 à 16.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin