NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Le jour du Seigneur

Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre de grand matin […] Étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus.
Luc 24.1,3

Dès les débuts, les premières communautés chrétiennes de Jérusalem et du pourtour de la Méditerranée se sont rassemblées le premier jour de la semaine juive1. Leurs cultes ont donc eu lieu le lendemain du jour du sabbat, jour de repos sacré pour les juifs. Ce jour est devenu le dimanche, le Jour du Seigneur.
Pour que le dimanche supplante ainsi le jour du sabbat chez ces premiers chrétiens issus du judaïsme, il a fallu qu’un événement prodigieux survienne pour bouleverser la tradition millénaire. Ce fait extraordinaire s’est produit le troisième jour après la catastrophe de la crucifixion de Jésus : au petit matin, les femmes puis les disciples ont découvert le tombeau vide, puis rencontré le Christ ressuscité. L’apôtre Paul le rappellera : Il est ressuscité le troisième jour selon les Écritures2. Le troisième jour après le vendredi, jour de la mort de Jésus, c’est le jour suivant le sabbat.
Comme le relate Ignace, évêque d’Antioche : « Désormais, ceux qui vivaient suivant les usages anciens sont parvenus à une espérance nouvelle et n’observent plus le sabbat, mais vivent selon le Jour du Seigneur, où s’est épanouie notre vie aussi grâce à Lui et à sa mort… »

Bernard Grebille

1 Actes 20.7           2 1 Corinthiens 15.4

________________
Lecture proposée : Évangile selon Marc, chapitre 16, versets 1 à 8.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin