NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Les erreurs qui nous échappent

Qui peut discerner ses erreurs ? Purifie-moi de celles qui m’échappent.
Psaume 19.13

J’aime relire ce verset : il me rappelle la réalité de mon péché. Car, suite au péché originel au jardin d’Éden, l’être humain pèche de nombreuses façons, volontairement ou involontairement. Comme responsable académique du développement durable, j’enseigne que nous contribuons tous à la détérioration de la planète et des sociétés du monde. Souvent sans le réaliser ni le vouloir. Ainsi, par nos choix, nos activités, notre consommation, nous participons tous, tous les jours au mal.
Ce verset me rappelle mon besoin de la grâce de Dieu et l’étendue incommensurable de celle-ci. Et je suis si reconnaissant que cette grâce me soit offerte gratuitement, sans mesure à tout instant !
Mais comme le disait le théologien Dietrich Bonhoeffer dans son livre “Le prix de la grâce”, si la grâce est gratuite, elle n’est pas bon marché ! En ce jour je veux m’en souvenir et mieux en prendre conscience. Quel cadeau !!!
Puissions-nous en ce jour la saisir sans retenue, sans crainte ! Soyons comme un petit enfant fautif qui vient goûter le pardon dans les bras de son père. Notre Père céleste nous attend !
Mais cette grâce ne nous dispense pas de vivre sobrement. Et, si nous le pouvons, de promouvoir la justice sociale et des solutions qui permettent à nos concitoyens de travailler pour gagner leur vie et celle de leur famille. Le respect de la planète, du social et de l’économie est souvent rappelé par les auteurs des lettres du Nouveau Testament.

François-Jean Martin

__________________
Lecture proposée : Psaume 19, versets 8-15.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin