Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Qui est coupable ?

Le fou se dit : Il n’y a pas de Dieu ! … Il n’en est pas un qui agisse bien.
Psaume 14.1

« Cela fait déjà dix accidents de voiture que j’ai cette année. Le dernier en date s’est produit alors que le feu était rouge. J’ai poursuivi ma route sans en tenir compte. En plein carrefour, j’ai percuté une autre voiture. La fois précédente, j’ai grillé un stop. Un camion qui débouchait sur ma droite m’a arraché l’aile avant. Il y a un mois, je roulais en sens interdit et une moto n’a pas pu m’éviter. Je me demande pourquoi j’ai tant de malchance. S’il y avait un législateur, de telles choses ne devraient pas se produire !… »
Quelle idiotie de raisonner ainsi, pensez-vous ! Il est évident que ces malheurs ne viennent pas du fait qu’il n’y a pas de législateur. Il y en a un. Il a même établi un code qui permet à chacun de circuler sans nuire à d’autres. Le problème ne vient ni du code, ni du législateur. Il vient juste du fait qu’un tel conducteur ne tient compte ni de l’un, ni de l’autre.
Le parallèle peut être fait avec Dieu. « Si Dieu existait, disent beaucoup, on ne verrait pas ce que l’on voit. » Dieu existe ! Il nous a donné depuis longtemps un code pour vivre. Mais ni Dieu, ni son code (la Bible) ne sont pris en compte. Faut-il s’étonner dès lors si tant de malheurs, d’accidents souvent mortels se produisent au milieu de nous ?

Gilles Georgel

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 1, versets 18 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin