NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Haine inutile

Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous persécutent.
Matthieu 5.44

soldier-37486__180Gil Bernard chantait :
« J’avais osé rêver de dire aux militaires
Accrochez une fleur aux canons de vos fusils,
Parce que l’on m’avait dit : sur terre on est tous frères.
J’avais osé rêver qu’il n’y a pas d’ennemis. »
Comme « Le déserteur », de nombreuses autres chansons parlent du refus de la guerre. Pendant les deux dernières qui ont généré de nombreuses pertes humaines et entraîné bien des souffrances, la France et l’Allemagne étaient, comme on dit, des « ennemis jurés ».
Aujourd’hui, au sein de l’Europe, nos deux pays font corps et nos responsables se rencontrent régulièrement pour élaborer une politique commune dans plusieurs domaines. À mon humble niveau, je me demande si ces guerres n’auraient pas pu être évitées !
Jésus nous invite à aimer nos ennemis, à les bénir, à leur souhaiter du bien, à prier pour eux, en résumé à devenir des acteurs de leur bien. Nous ne sommes pas en guerre contre un pays, une nation entière, nous n’avons pas de tels ennemis déclarés, mais qu’en est-il dans nos familles ? Réfléchissons à ce que l’apôtre Paul précisera plus tard : S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.1 La paix ne se définit pas toujours par « absence de guerre » !

Jack Mouyon

1 Romains 12.18

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 12, versets 14 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin