Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Graciée

Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus.
Jean 8.11

Quel beau message et quelle belle promesse contenus dans ces paroles ! Voilà une femme prise en flagrant délit d’adultère qui ne peut se défendre devant ses accusateurs. Ses accusateurs ont la loi de Moïse pour eux. D’après elle, il faut lapider cette femme. Mais les réelles intentions des scribes et pharisiens sont autres. La situation n’est pour eux qu’un prétexte pour éprouver et accuser Jésus. Seulement leur démarche va se retourner contre eux. Jésus, par deux fois, écrit sur la terre. Qu’a-t-il écrit ? Nous ne le savons pas.
S’adressant à ceux qui continuent de l’interroger, Jésus leur fait une proposition : Que celui de vous qui est sans péché jette la première pierre contre elle. En entendant cela, accusés dans leur conscience, ils se retirent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers. Nous sommes parfois enclins à juger nos semblables en nous référant aux commandements de Dieu. Et notre jugement peut être sévère, sans la moindre compassion.
Jésus n’est pas venu abolir la loi, mais l’accomplir1. Il demande à cette femme de changer catégoriquement de vie. Elle est PARDONNÉE, mais INVITÉE À NE PLUS PÉCHER.
Plutôt que de reprocher leur péché aux autres, n’avons-nous pas besoin, comme ces hommes, de nous rappeler la grâce dont Jésus a usé envers cette femme ? Nous en sommes les heureux bénéficiaires jusqu’à aujourd’hui. Et elle nous donne la force de nous détourner du mal.

Jack Mouyon

1 Matthieu 5.17

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 8, versets 1 à 11.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin