NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Pêcheur ou pécheur

Voici comment Dieu prouve son amour envers nous : alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.
Romains 5.8

anglers-929921_640Promenant le chien, j’ai fait le tour d’un étang du village. Il y avait ce jour-là un concours de pêche. Les passionnés étaient nombreux pour attraper truites et carpes. C’était dimanche. Ils étaient là depuis le matin, à la fraîche. Jamais je n’aurais pu rester là “inactif” à attendre que le poisson vienne taquiner l’hameçon. Ce n’est pas ma nature !
Les pécheurs, eux, surveillent aussi patiemment toutes sortes “d’hameçons” à leur portée. Mais eux seraient plutôt dans le rôle du poisson, gobant goulûment l’appât du péché qui va les détruire. Ils semblent innocents, n’ont pas fait plus de mal que beaucoup d’autres. Ils n’ont pas forcément volé ou tué. Ils se classent dans un standard humain tout à fait normal. Pourquoi auraient-ils à craindre quelque chose ou quelqu’un ?
Dieu affirme dans la Bible que tout homme est pécheur et qu’il est passible de la mort éternelle1. Il n’y a pas de grands ou de petits péchés aux yeux de Dieu. La conséquence du péché, c’est la mort !
Après cette mauvaise nouvelle, Dieu, lui-même, nous en donne une bonne. Il a envoyé Jésus-Christ, son Fils, pour nous sauver de la mort éternelle et nous offrir une vie nouvelle, éternelle, faite d’espérance et d’amour.
Pouvez-vous rester insensible à l’appel d’amour de Dieu ? Je n’y ai pas résisté.

Bernard Doise

1 Romains 3.23

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Marc, chapitre 1, versets 15 à 20.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin