NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Un choix binaire

Je choisis la voie de la vérité, je place tes lois sous mes yeux.
Psaume 119.30

arrows-539917_640En lisant la Bible, on prend conscience que la proposition divine pour sauver l’homme est tranchée. Assurément, notre réponse doit l’être tout autant !
L’enseignement de Jésus évoque deux possibilités : accepter ou refuser sa grâce. C’est simple. Trop peut-être, pour celui qui pèse et prend que ce qui l’arrange… Dès lors, le cœur de l’homme est partagé et cherche souvent des détours face à la vérité. Non, le plan de Dieu n’a pas d’options ; il n’y a que deux voies et rien n’est négociable devant sa sainteté. Il nous appelle clairement à la repentance et la foi. Et là, tout est dit… Il attend de nous un « oui » franc et sincère !
Puisque son Fils s’est donné sur la croix, croyez-vous qu’une demi-réponse de notre part soit recevable ? En l’an 210, Clément d’Alexandrie, concluait son apologie en ces termes : « Il ne vous reste donc plus qu’à choisir entre le jugement et la réconciliation. Lequel vaut le mieux ? Je ne crois pas qu’il soit possible de délibérer longtemps entre ces deux extrémités : la mort peut-elle entrer en comparaison avec la vie ? »
L’évangile de Christ nous place devant un choix binaire. Ne pas répondre franchement à son appel de réconciliation insulte son initiative d’amour. C’est pourquoi un de nos premiers devoirs de repentance envers Lui est de ne pas l’avoir fait plus tôt !

Dominique Moreau

__________________
Lecture proposée : 1er livre des Rois, chapitre 18, versets 20 à 39.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin