NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Passagers appelés à la rescousse

Portez les fardeaux les uns des autres.
Galates 6.2

access-933130_640Le 6 août 2014, en descendant de la rame, un voyageur s’est coincé la jambe entre le marchepied du train et le quai d’une gare de Perth (Australie). Grâce à l’effort conjoint du personnel et des passagers, qui ont uni leurs forces pour soulever légèrement le wagon incriminé, le malheureux a pu être libéré.
Les images de cet accident, capturées par les caméras de la station, ont fait le tour du monde et m’ont réjoui. Lorsque les humains peuvent ainsi être solidaires au sein de leurs épreuves, ils accomplissent, sans en être forcément conscients, la loi du Christ, c’est-à-dire la loi enseignée par le Christ, le commandement nouveau de l’amour1.
Dans une société au sein de laquelle l’individualisme et l’indifférence semblent devenir la norme, de tels incidents permettent de souligner qu’aucun humain n’est totalement indépendant et que personne ne peut se passer de l’aide d’autrui. L’Évangile va même plus loin, en décrétant que personne ne devrait s’estimer dispensé d’aider les autres ! Cette forme de “loi morale” n’est jamais présentée dans la Bible comme un joug asservissant, mais, bien au contraire, comme une manière de refléter l’amour et l’attention de Dieu pour chacun d’entre nous.
À qui pourrais-je, aujourd’hui, manifester cette bienveillance ?

Guy Gentizon

1 Jean 13.34

__________________
Lecture proposée : Livre des Actes des Apôtres, chapitre 20, versets 32 à 35.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin