NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Mauvaises fondations

C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.
Matthieu 7.24

diladitated-170136_640« Le charpentier donna le dernier coup de marteau. Comme elle était coquette ma maison ! Enfin mon voisin ne m’agacera plus en me disant de bâtir plus solidement ! Mais quelques jours après l’emménagement, il a plu à verse et la rivière s’est transformée en torrent. Je suis sorti juste avant que l’eau n’emporte ma maisonnette comme un brin de paille. » Ainsi aurait pu parler l’homme appelé insensé qui, dans la parabole de Jésus, avait bâti sa maison sur le sable.
L’insensé n’est pas retardé mentalement. Mais sachant la vérité, il choisit de la rejeter. Il sait qu’une habitude le mènera à sa perte, mais s’y engage tout de même. Il sait qu’une croyance est erronée, mais y adhère quand même. Celui qui vit sans penser à l’éternité est insensé. Celle qui mène une vie débridée pensant s’en sortir indemne est insensée.
Le compte Twitter de l’insensé peut avoir une longue liste de suiveurs. Le monde peut même déposer à ses pieds un tribut d’honneur pour sa contribution aux progrès de l’humanité. Mais ce qui distingue le sage de l’insensé, c’est la mise en pratique ou non de la Parole de Dieu.
Nous sommes tous des bâtisseurs. Chaque jour nous ajoutons une pierre. Construisons-nous en sages ou en insensés ?

Maxime Pierre-Pierre

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 7, versets 24 à 29.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin