NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Qui mieux que Lui ?

C’est moi-même qui prendrai soin de mes brebis.
Ézéchiel 34.11

chick-1461893_640La jeune palombe était tombée du nid détruit par une bourrasque. Je la récupérai sur la route en contrebas du terrain sur lequel se trouvait le grand chêne. Chaque année un couple de pigeons ramiers y faisait son nid. L’oiseau ne pouvait pas voler, il était vulnérable. Je le mis chez nous, dans une boîte à chaussures et tentait de le nourrir, en vain. Au petit matin, il s’obstinait toujours : l’oiseau refusait toute nourriture et allait vite dépérir. Que faire ? L’idée me vint alors de déposer la boîte sur notre terrasse près du chêne. Quelques heures après, émerveillé, j’aperçus une palombe adulte en train de nourrir le rescapé : avec son bec dans la gorge parentale le jeune se nourrissait de ce que le parent régurgitait. Ce que je n’avais pu lui apporter, le parent nourricier le faisait sans difficulté. Il n’allait pas laisser tomber sa progéniture.
Plus que la nourriture physique, Dieu seul, notre créateur, est capable de donner ce qui est nécessaire à notre vie spirituelle. “Tombés du nid” et dans la peine, nous devenons des proies faciles et vulnérables pour les vendeurs de rêves ! Rien ni personne ne peut, en dehors de Dieu, combler notre besoin intérieur fondamental.
Tournez-vous vers Lui, vous qui avez faim et soif de vérité, de sens, de paix intérieure ! Sa parole est une nourriture pour notre âme.

Joseph Paladino

__________________
Lecture proposée : Psaume 63.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin