Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Oisiveté dangereuse

Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient sur la place, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ?
Matthieu 20.6

wine-1512507_640Trois jeunes gens désœuvrés et en état d’ébriété veulent faire quelque chose pour se changer les idées. N’ayant plus d’argent, ils décident de voler des bouteilles à la supérette voisine. Deux mois plus tard, ils sont dénoncés. Quand la présidente du tribunal leur demande d’expliquer leur geste, ils répondent : « On n’avait rien à faire ce soir-là. » Ce à quoi la juge rétorque : « J’espère que vous avez quelque chose à faire cet après-midi. »
Le désœuvrement est un mal universel. Le chômage engendre une véritable pandémie d’oisiveté chez les jeunes. L’inactivité des seniors n’est pas meilleure. Nul n’est à l’abri des méfaits de l’oisiveté. Elle mine nos pensées, nous donnant l’impression d’être inutiles sur cette terre. « C’est que personne ne nous a embauchés ! » répondent les délaissés de la parabole dite par Jésus. Mais le maître de maison rétorque : « Allez travailler dans ma vigne. »
Dieu désire nous donner une vie utile. Il nous invite à découvrir comment le servir. Un sourire, un verre d’eau, un coup de main, une visite à un malade, une prière sincère peuvent nous sortir de la cage de l’oisiveté et de la passivité que le monde veut nous imposer.
Écoutons Dieu, sa Parole changera nos idées et nous rendra utiles.

Alain Monclair

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 20, versets 1 à 16.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin