NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Ni hommes, ni femmes…

Il n’y a donc plus de différence… entre les hommes et les femmes. Unis à Jésus-Christ, vous êtes tous un.
Galates 3.28

group-1825503_640Dans nombre de pays, la condition des femmes reste inférieure à celles des hommes : elles n’ont pas les mêmes droits ni les mêmes libertés qu’eux… C’était déjà en partie le cas au sein de la société juive du temps de Jésus. Bien que la loi donnée par Dieu veillait à les protéger, les femmes restaient cependant au second plan et n’avaient guère accès à l’instruction. Leur situation était si peu enviable que, lors de la prière du matin à la synagogue, certains hommes juifs pouvaient même dire : « Béni sois-tu Seigneur pour ne pas avoir fait de moi une femme… »
Combien l’attitude de Jésus à l’égard des femmes est révolutionnaire pour l’époque ! Il les enseigne comme les hommes et certaines vont faire partie de ses disciples.
Il prend l’initiative de s’adresser à une Samaritaine au grand étonnement de celle-ci. En effet en tant que femme, étrangère, et de surcroît de mauvaise vie, elle n’était pas fréquentable pour un juif pieux… Et pourtant, c’est à elle en premier que Jésus se révèle comme étant le Messie.
Le premier témoin de sa résurrection sera une femme, Marie de Magdala.
Aux yeux de Dieu hommes et femmes sont égaux, et ont la même dignité. Les unes comme les autres sont l’objet de son amour et appelés à recevoir son salut. Dans son Église, la famille de ceux qui sont sauvés par la foi en Christ, il n’y a plus de distinction entre hommes et femmes.

Bernard Grebille

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Galates, chapitre 3, versets 26 à 29.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin