NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Heureux comme un poisson dans l’eau

Tu me feras connaître le chemin de la vie : plénitude de joie en ta présence, et bonheur éternel auprès de toi.
Psaumes 16.11

C’est sur l’inscription plaquée au bord du bassin rempli de jolis poissons koï, dans l’hôtel où je séjournais en Inde, que je découvris que ce poisson peut vivre plusieurs siècles. Un fameux koï écarlate, nommé Hanake, avait été détenu par plusieurs personnes, de 1751 à juillet 1977. Il était rapporté qu’Hanake vécut 226 ans.
« Heureux comme un poisson dans l’eau », dit-on. Cette expression signifie qu’une personne est aussi à l’aise dans un lieu que pourrait l’être le poisson dans l’eau, son milieu naturel. À ce moment-là, ce dicton m’est apparu inapproprié. En effet, le poisson de ce bassin est-il si heureux que cela ? Quel intérêt y a-t-il à vivre si longtemps, pensais-je, dans un espace si restreint, à tourner en rond dans cet aquarium géant, attendant que quelqu’un jette une miette de pain ?
La recherche de la longévité se voit dans les efforts désespérés à rester jeune à grand renfort d’antirides et de compléments alimentaires. Dans l’histoire que rapporte Jésus sur l’homme riche et le pauvre Lazare, tous les deux meurent. Le riche n’a pas trouvé le secret pour profiter éternellement sur terre de sa richesse. Lorsqu’il se retrouve en dehors du temps, dans le séjour des morts, il n’a qu’une envie, étancher sa soif ; le pauvre quant à lui, même s’il a beaucoup souffert, a trouvé le bonheur éternel, à cause de sa foi.
Le bonheur éternel se trouve seulement auprès de Dieu.

Joseph Paladino

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 16, versets 19 à 31.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin