NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Si Dieu le veut !

Ne te vante pas du lendemain, car tu ne sais pas ce qu’un jour peut enfanter.
Proverbes 27.1

Il y a dans la vie quotidienne une présomption courante commune à presque tous les hommes. C’est celle qui consiste à se croire le maître de son lendemain. L’apôtre Jacques est l’un de ceux qui la dénoncent de la manière la plus claire !1 Il nous rappelle ici plusieurs vérités à ce sujet.
La première est que la présomption est de l’orgueil. L’orgueil est l’attitude qui résulte de notre suffisance, de notre prétention à l’autonomie à l’égard de Dieu. Or, Jacques l’affirme sans ambiguïté : rien ne se fait que Dieu ne veuille.
La seconde est l’oubli de notre grande fragilité. Ils sont légion ceux qui, à la fin d’une année, souhaitent aux autres (ou à eux-mêmes), de grandes choses pour celle qui vient. Plusieurs n’en verront rien, la mort les ayant pris le jour même !
Gardons la conscience que notre souffle ne nous appartient pas. Il n’est pas en notre pouvoir de dire assurément ce que nous ferons demain !

Gilles Georgel

1 Jacques 4.13-17

__________________
Lecture proposée : Lettre de Jacques, chapitre 4, versets 14 à 17.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin