NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Appuyez donc sur l’interrupteur !

Je n’ai point honte de l’Évangile, c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit…
Romains 1.16

On le sait bien ! Même des chrétiens qui semblent sérieux hésitent parfois à affirmer publiquement leurs convictions. Il est même à la mode de prétendre que la foi est affaire privée.
Le dirait-on d’un remède qui s’est révélé efficace pour éradiquer telle maladie envahissante ? Ne serait-ce pas incompréhensible ?
Si tant de gens semblent honteux de l’Évangile, n’est-ce pas qu’en réalité, ils ne savent rien pour eux-mêmes de la puissance explosive de cette bonne nouvelle ?
Êtes-vous de ceux qui doutent de sa puissance ? Si vous doutiez des possibilités de l’électricité, je vous dirais : « Poussez donc l’interrupteur ! Vous verrez jaillir la lumière, vous sentirez chauffer les résistances, vous entendrez ronfler les moteurs. »
Pareillement, établissez donc le circuit de la communion avec Dieu ; laissez-le agir. Vous verrez la bonne nouvelle de l’amour de Dieu vous envahir, vous illuminer, réchauffer vos cœurs et vous mettre en branle pour votre salut et celui des autres.
Ce n’est pas qu’il y ait de la puissance dans l’Évangile, c’est bien plutôt qu’il EST puissance.
Comment en rougirait-on ? Que sont les armes les plus sophistiquées comparées à la puissance du Créateur de l’Univers et à la force de son amour ?

Richard Doulière

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 1, versets 14 à 17.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin