NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Le regard de la foi

Regardez à moi, et vous serez sauvés, vous tous qui habitez les confins de la terre !
Ésaïe 45.22

Charles Spurgeon est né en Angleterre, en 1834 et mort à Menton, dans les Alpes-Maritimes, en 1892. Tout en ayant mené une vie droite, il avait une conscience aiguë de son péché et ne savait comment être sauvé. Sa prière sans cesse répétée « Dieu, sois apaisé envers moi » ne lui procurait aucun repos.
Vers l’âge de 15 ans, il fréquenta diverses églises, mais nulle part on ne lui expliqua comment être sauvé. « Je savais, écrit-il, qu’il était écrit : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé1, mais je ne savais pas ce qu’était croire en Jésus-Christ. »
Alors qu’il se rendait à une église, un dimanche matin de mai 1850, il s’engagea, à cause d’une tempête de neige, dans une ruelle où se trouvait une petite chapelle. Il y entra.
Un ouvrier sans instruction y lut le verset 2 du chapitre 45 d’Ésaïe, puis déclara : « N’importe qui peut regarder… Regardez à Christ qui vous dit : “Regardez à moi, je transpire des gouttes de sang, je suis cloué à la Croix, je suis mort et enseveli”… »
Puis il apostropha Spurgeon : « Jeune homme, tu as l’air très malheureux. Regarde à Jésus-Christ et vis. » Spurgeon sursauta, mais regarda à Jésus. « Oh ! Je regardais… J’avais envie de crier : Je suis pardonné… Je suis un pécheur sauvé par le sang… ! »
Spurgeon devint pasteur à 17 ans. À 22 ans, il prêchait régulièrement devant 10 000 personnes. Ses livres, traduits dans de nombreuses langues, continuent à encourager les chrétiens.

Théophile Hammann

1 Actes 16.31

__________________
Lecture proposée : Psaume 123.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin