NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Qui est Jésus ?

En vérité, en vérité, je vous le dis : Avant qu’Abraham fût, Je suis.
Jean 8.58

Trois fois, dans le seul contexte rapporté par le chapitre 8 de l’évangile selon Jean, Jésus s’applique l’expression JE SUIS. Il ne pouvait mieux s’identifier à Dieu qui se nommait ainsi en réponse à Moïse.1 Les Juifs ne s’y trompèrent pas. Après avoir entendu cela, ils se préparèrent à le lapider.
Jésus, Dieu fait homme, n’est pas affaire de théologie ; c’est le cœur même de la foi. Se dire chrétien et refuser d’y croire, c’est tromper ou, du moins, se tromper.
Il y a plus. Jésus a prononcé ces mots sans appel : Si vous ne croyez pas que JE SUIS, vous mourrez dans vos péchés.2
Bien sûr, reconnaître Dieu en un homme apparemment ordinaire n’était pas facile. Mais Jésus en donnait la preuve par sa vie de tous les jours.
Impossible de nier la sainteté de sa conduite et de son enseignement, la réalité des miracles extraordinaires qu’il multipliait, son pouvoir sur les éléments et sur la mort elle-même ! Il guérissait maladies et infirmités, chassait les démons, ressuscitait des morts…
Pour nous, n’avons-nous pas pour preuve ultime, le fait historique de sa propre résurrection ? Rien n’est plus important. Le reconnaître comme Dieu donne, pour chacun, efficacité à sa mort.
Si nous en doutons, il nous reste à mourir dans nos péchés. Car sa divinité seule garantit la perfection de notre salut.

Richard Doulière

1 Exode 3.14           2 Jean 8.24

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 8, versets 48 à 59.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin