NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Un si beau dessin ?

L’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur.
1 Samuel 16.7

Alors que mes deux filles dessinaient ensemble, l’aînée arracha des mains de la cadette une feuille de gommettes de toutes les couleurs. Elle s’empressa alors de me faire un beau dessin avec ces gommettes et de me l’apporter avec un grand sourire. Comme pouvais-je me réjouir de ce dessin sachant qu’il provenait d’une injustice ?
De même, Dieu se réjouirait-il de ce que nous lui offrons si notre comportement est répréhensible ? Il est – et lui seul – celui dont le regard sonde nos cœurs, décelant nos réelles motivations et pensées.
Déjà à l’époque des juges et des rois d’Israël, Dieu refusait de prendre égard aux sacrifices présentés quand l’idolâtrie était une pratique courante ou que les pauvres étaient méprisés. Et aujourd’hui encore, pour Dieu qui regarde au plus profond de nous, c’est l’état de nos cœurs qui lui importe plus que nos pratiques religieuses. À quoi bon dire l’aimer et le servir si c’est pour vivre loin de lui en réalité ?
Il nous faut recevoir la grâce et le pardon qui découlent de sa mort sur la croix. En cela consistent le véritable salut et la vie éternelle.
Puis, dans notre incapacité et notre faiblesse, tournons-nous chaque jour vers Christ, et laissons le Saint-Esprit nous transformer. À nous de le saisir et de le vivre.

Paul Leplay

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Ézéchiel, chapitre 36, versets 16 à 27.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin