Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Que nous faut-il pour croire ?

Je reconnais maintenant que tu es un homme de Dieu et que la parole de l’Éternel dans ta bouche est la vérité.
1 Rois 17.24

Une veuve et son fils ont vécu bien longtemps du peu de farine d’un seul pot et du peu d’huile d’une seule cruche, comme l’avait prédit le prophète Élie1. Pourtant, cette femme n’était pas encore convaincue qu’il fût un homme de Dieu ! Il fallut que son fils meure et qu’il lui soit rendu vivant pour qu’elle le reconnaisse. Étrange, non ?
Mais il avait d’abord fallu qu’elle reconnaisse son péché. Lequel, nous l’ignorons.
Et nous, que nous faut-il pour croire vraiment ? Et, d’abord, pour nous avouer coupables aux yeux de Dieu ?
Ses bienfaits journaliers, la multitude inimaginable des détails de la Création sans lesquels nous n’existerions tout simplement pas2, ses interventions quotidiennes en notre faveur, les témoignages de ceux dont il a transformé l’existence, tout cela ne suffit-il pas à nous convaincre ? Nous faudrait-il la mort et la résurrection de l’un de nos proches ?
De fait, une mort et une résurrection nous ont été données pour preuve. Dieu lui-même s’est incarné afin de donner sa vie pour nous et la reprendre pour que nous devenions, par la foi, ses enfants et que nous soyons victorieux de la mort !
N’est-ce pas assez pour nous convaincre, et rendre notre foi inébranlable et capable de nous transformer à notre tour ?

Richard Doulière

1 Voir la lecture proposée           2 En changer un seul paramètre rendrait la vie impossible sur cette planète.

__________________
Lecture proposée : 1er livre des Rois, chapitre 17, versets 8 à 24.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin