NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Un abri dans l’épreuve

Je t’ai couvert de l’ombre de ma main.
Ésaïe 51.16

Clac ! Un bruit sec sur la fenêtre ! Un petit pinson – je vais l’appeler Cui-Cui – est tombé sur le dos. Il tremble et respire avec difficulté. Ses yeux sont mi-clos, sa tête dodeline, il ne tient pas l’équilibre. Je le ramasse doucement.
Cui-cui s’est laissé tromper par le reflet de la vitre et s’est cogné fortement. Il reprend ses esprits en peu de temps. C’est un adulte aux plumes bien formées qui maintenant m’observe avec curiosité. En lui, nulle crainte ni nervosité agressive. Il se trouve bien là dans ma main protectrice. Il ne manifeste aucun désir de partir…
Ne nous arrive-t-il pas, comme à ce pinson, de nous être trompés dans l’appréciation de notre situation et de nous retrouver complètement “sonnés sur le carreau” ?
Quel bonheur alors de savoir que Dieu veille ! En effet, comme le dit le psalmiste : Non, jamais il ne dort, jamais il ne sommeille, le gardien d’Israël.1 Et qu’il est bon de trouver refuge dans la main accueillante de notre Dieu lorsque les circonstances de la vie nous malmènent !
Jésus a dit aux siens : Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.2

Claude Tallès

1 Psaume 121.4           2 Jean 10.28

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 10, versets 27 à 30.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin