Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Garder un cœur d’enfant

Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez pas et si vous ne devenez pas comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.
Matthieu 18.3

Ce qui caractérise les enfants, c’est leur capacité d’émerveillement. Elle paraît bien naïve aux adultes. Mais les enfants acceptent les choses simplement.
Le sculpteur roumain Constantin Brancusi affirmait : « Quand nous ne sommes plus enfants, nous sommes déjà morts. »1
Grandir, c’est apprendre et acquérir de l’expérience. C’est se blinder face aux difficultés de la vie, à l’état du monde, à la nature humaine. C’est, parfois, devenir cynique et ne penser qu’à ses propres intérêts. C’est bien souvent aussi s’endurcir face au merveilleux message de l’Évangile : la bonne nouvelle annoncée aux pauvres, à ceux qui se savent dépendants.
Dénonçant la dureté des villes où il avait fait des miracles, Jésus indique dans une prière que les réalités spirituelles ont été cachées aux sages et aux intelligents, mais révélées aux enfants2.
Se convertir et devenir comme un petit enfant, selon la parole de Jésus, ce n’est pas faire abdiquer son intelligence. Ce n’est pas un « saut dans le vide », même si c’est un acte de foi. C’est accepter le message de Jésus avec joie et simplicité.
J’ai eu du mal à le faire, tant je voulais que la raison explique tout. Mais je ne l’ai jamais regretté !

Jean-Louis Théron

1 Catalogue de l’Exposition de New York, 1925           2 Matthieu 11.25

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 18, versets 1 à 14.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin