Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Le malheur des nantis !

Celui qui est rassasié foule aux pieds le rayon de miel, mais celui qui a faim trouve doux tout ce qui est amer.
Proverbes 27.7

Même les choses les plus excellentes perdent leur saveur quand on a tout en abondance. Si d’autres sociétés souffrent de nombreux manques, le malheur de la nôtre n’est-il pas que, ayant tout, nous ne prenions plus plaisir à rien ?
La capacité d’apprécier la valeur des choses n’appartient pas aux riches. Elle est, par contre, l’apanage de tous les démunis. Ne nous étonnons donc pas si, dans notre société, la gratitude et la reconnaissance ont si peu de place. Gâtés comme nous le sommes, nous nous sommes mis à penser que tout nous était dû, que le fait de tout avoir était normal.
Que faudra-t-il à cette génération pour qu’elle apprenne à apprécier de nouveau les choses simples ?
Hélas, peut-être faudra-t-il qu’elle passe de nouveau par le dénuement, la privation, la faim ! Qu’elle réapprenne à s’adresser à Dieu pour lui demander son pain quotidien !

Gilles Georgel

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Apocalypse, chapitre 3, versets 14 à 22.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin