Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Courir après du vent…

Puis j’ai considéré l’ensemble de mes réalisations, et toute la peine que je m’étais donnée pour les accomplir. Et je me suis rendu compte que tout est dérisoire : autant courir après le vent.
Ecclésiaste 2.11

On attribue cette réflexion désabusée au roi Salomon, l’illustre fils de David, qui porta le royaume d’Israël à son apogée vers 950 av. J.-C. Il aurait pu s’enorgueillir de sa sagesse, de ses conquêtes, de ses richesses et de la prospérité de son royaume… Mais dans un étonnant et sincère examen de conscience, il réalise que courir après tout cela c’est comme courir après le vent ! On peut devenir un roi puissant et glorieux, mais passer à côté de l’essentiel.
Combien nous-mêmes, nous surprenons-nous à courir tout au long de notre vie ! Après plus de confort, d’argent, de bien-être, de considération, de beauté, de plaisir… En fait après du vent tant toutes ces choses sont passagères et vaines, nous laissant le cœur vide. Ayons la sagesse du psalmiste qui adresse à Dieu cette prière : Pousse mon cœur vers tes instructions, et non vers le profit ! Détourne mes yeux de ce qui est sans valeur, fais-moi vivre dans ta voie ! 1
Dans la Bible, un même terme désigne le vent et le souffle de l’esprit. Quel souffle nous anime ? Dieu insuffle un souffle de vie en chacun de nous. Mais il désire aussi que ce soit le souffle de son Esprit qui anime notre cœur et qui soit le moteur de notre vie. Une vie qui a alors tout son sens !

Bernard Grebille

1 Psaume 119.36-37

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 3, versets 1 à 8.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin