NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Je marche seul

« Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont démoli tes autels ; moi seul, je suis resté, et ils cherchent à m’enlever la vie. »
Romains 11.3

Dans ce texte, l’apôtre Paul cite une prière d’Élie. Devant la situation politico-spirituelle désastreuse de son pays, le charismatique prophète Élie perd courage, il se sent terriblement seul. Il fuit. En fait, à aucun moment Élie n’était vraiment seul : Dieu a toujours été avec lui. Il a fait de puissants miracles, vaincu des soldats et une armée de faux-prophètes, provoqué une sécheresse de trois ans et demi… Mais sa vie n’était pas facile pour autant. Le roi et la reine d’Israël voulaient l’éliminer, et là, il déprime à fond. Élie était un homme de la même nature que nous, sujet au découragement.¹
Jésus, lui, est venu du ciel pour être un homme parmi les hommes. Sa mission était la plus importante de toutes. Jamais personne d’autre que lui n’a été chargé de mourir à la place de tous les autres pour qu’ils échappent à la colère de Dieu. Il a été rejeté. Il s’est senti très seul lui aussi, en particulier sur sa croix. Mais il est allé jusqu’au bout, voilà pourquoi il y a encore un espoir de se tourner vers le vrai Dieu du ciel.
Dieu a répondu à Élie : J’ai gardé en réserve pour moi sept mille hommes qui ne se sont pas prosternés devant le dieu Baal. Et Paul ajoute : Il en est de même dans le temps présent : il subsiste un reste que Dieu a librement choisi dans sa grâce…
Non, vous ne serez pas seul à suivre Jésus-Christ, votre Seigneur !

Bernard Smagghe

¹ voir 1 Rois 19.9-18 et Jacques 5.17

__________________
Lecture proposée : 1er livre des Rois, chapitre 19, versets 9 à 18.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin