NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Service funèbre

On te l’a enseigné, ô homme, ce qui est bien et ce que l’Éternel attend de toi : c’est que tu te conduises avec droiture, que tu prennes plaisir à témoigner de la bonté et qu’avec vigilance tu vives pour ton Dieu.
Michée 6.8
 

J’étais, il y a quelques temps, au service funèbre d’une femme exemplaire.
Ce n’étaient pas les premiers éloges funèbres que j’entendais, mais ceux-ci étaient émouvants de sincérité et d’authenticité. Trois personnalités de la ville se sont succédé pour décrire l’impact que la défunte avait eu sur leur vie et sur celle de la commune. Trois mots ont voulu cerner cette militante : solidarité, humilité et générosité. Je n’ai pu m’empêcher de penser à ce verset de Michée 6.8 cité plus haut.
Il nous rappelle que Dieu a des exigences et qu’il voit et tient compte des comportements qui l’honorent. Mais ce qui honore Dieu avant tout, c’est de croire à ses paroles… Voici ce qu’en dit Jésus :
L’œuvre de Dieu, leur répondit Jésus, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé
Autrement dit, la priorité pour honorer Dieu consiste à croire en l’œuvre accomplie par Jésus. Cela a d’autant plus d’importance pour nous que c’est l’œuvre de Jésus et non la nôtre qui nous assure un accès au paradis de Dieu.
J’ai été rassuré d’apprendre, par les témoignages, que cette grande dame puisait son humanisme militant dans une foi en Dieu authentique, bien que discrète.

Bernard Smagghe

¹ Jean 6.29

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 3, versets 17 et 18.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin